On pourrait parler de marronnier si le marché de l’énergie était stable, mais il est plus important que jamais de rappeler quelques gestes simples pour économiser de l’énergie. Pointons d’abord toutes les petites choses qu’on peut changer au quotidien. Par exemple, pensez à débrancher les appareils en veille quand vous ne les utilisez pas. Télévisions, décodeurs, chargeurs en tous genres, machine à café, appareils de cuisine… Chaque petite lumière verte ou rouge allumée, ce sont quelques centimes qui partent tous les jours. Pensez aussi à n’allumer la lumière que quand c’est vraiment nécessaire, et surtout à utiliser des ampoules LED qui consomment beaucoup moins que les classiques. Du côté du linge, oubliez les machines à laver à moitié remplies ou les vêtements trop vite envoyés au bac à linge. Et pour les sécher, le bon vieux séchoir métallique fera entièrement l’affaire pour éviter de faire tourner le sèche-linge.

Au niveau du chauffage, essayez d’abord de passer par l’étape gros pull avant de rallumer la chaudière. Quelques jours de gagnés, c’est aussi quelques euros qu’il ne faudra pas payer plus tard. Pour ceux qui bénéficient d’un feu ouvert ou d’un poêle à bois ou à pellets, c’est aussi le moment de faire le plein et de profiter d’une source de chaleur bien moins chère. Enfin, veillez à vérifier les réglages de votre chaudière pour éviter de chauffer quand vous n’êtes pas à la maison.

Et puis, il y a aussi des gestes préventifs qui peuvent éviter des problèmes par la suite. On pense par exemple à l’entretien de sa chaudière. Un appareil en ordre, c’est un appareil qui fonctionne à plein régime et qui ne gaspille pas d’énergie inutilement. Même chose pour les radiateurs qu’il convient de purger au moins une fois par an, idéalement à l’automne. Du côté de l’électroménager, ceux qui peuvent se le permettre pourront changer certains appareils trop énergivores.