Prix energie Les pompistes n’ont aucune marge de manœuvre, sauf dans certains cas.

C’est donc le SPF Économie qui fixe chaque jour le prix maximum du carburant en Belgique. À partir de là, ce sont les grosses sociétés pétrolières qui choisissent de fixer leurs prix, certaines choisissant des formules moins chères, comme Dats ou encore Lukoil qui est actuellement en pleine action "Jeudis fous", jusqu’au 16 mai.

D’autres, cependant, fixent leurs prix à la pompe par rapport au prix maximum du marché. C’est le cas de Q8, par exemple. Et les pompistes n’ont aucune marge de manœuvre . "Pour un franchisé, le prix est fixé et nous n’avons pas le droit de modifier le prix, indique un pompiste travaillant avec Q8. On peut imaginer une action spéciale dans certaines pompes, mais c’est toujours quelque chose qui doit venir d’en haut."

Une hausse des tarifs peut donc avoir un impact sur la consommation des clients. "À titre personnel, je dirais que les ventes sont stables. Il y a quelques années, la flambée des prix avait eu un autre impact. On voyait des couples revendre une de leurs deux voitures, mais ces derniers temps, cela se ressent moins."

Les consommateurs semblent en effet avoir compris que les prix font du yo-yo tout au long de l’année.