Le tarif social pour l'électricité augmentera de 10% et de 15% pour le gaz naturel, indique le régulateur, la CREG. Les tarifs sociaux sont les plus bas du marché. Ils sont octroyés à des personnes ou ménages aux moyens limités comme des personnes handicapées ou recevant le revenu d'intégration.

Les tarifs sociaux suivent les prix du marché. Les hausses de prix des tarifs sociaux sont toutefois plafonnées.

La CREG fixe ces taux tous les trimestres, dans le passé cela ne se faisait que tous les six mois. De cette manière, les fluctuations de prix sont suivies plus rapidement.