Prix energie

On ignore parfois quels sont les gros consommateurs de la maison qui font grimper notre facture d’énergie. On les a identifiés et on vous donne des pistes pour baisser leur consommation ! Prêt(e) à les combattre ?

Mais où passent donc tous ces kWh d’électricité qu’on consomme chaque jour à la maison ? Traquer les pertes d’énergie peut vous rapporter gros, plusieurs centaines d’euros par an ! De l’argent qu’on préfère dépenser dans un bon resto, un week-end en amoureux ou une nouvelle tenue.

Ces voraces d’électro...

Sèche-linge, fer à repasser, frigo… Parmi les électroménagers de la maison, le plus fâcheux est évidemment le sèche-linge... Pour une consommation raisonnable (3 à 5 cycles par semaine), votre budget en électricité peut grimper jusqu’à 180€ par an ! Christophe, l’expert énergie d’ENGIE vous donne d’autres chiffres marquants :


Que faire pour alléger la facture ?

· L’idéal est de choisir la gamme A+++ qui consomme 20 à 50% d’énergie en moins que les appareils classés A+. Il est plus cher à l’achat, mais vous y gagnerez au final.

· Vérifiez les performances énergétiques de vos électro. Grâce à la technologie intelligente UP d’ENGIE, vous recevez une analyse énergétique de 5 appareils électroménagers : le frigo, le surgélateur, le lave-linge, le sèche-linge et le lave-vaisselle. L’un de ces appareils consomme trop ? Vous êtes averti(e) via l’app et vous recevez des conseils précis pour diminuer sa conso. Bref, vous avez le contrôle total sur leur consommation d’électricité !

© Engie

· Adoptez quelques réflexes simples comme utiliser le micro-ondes plutôt que le four traditionnel (10 fois moins énergivore), dégivrez régulièrement votre congélateur (5% d’économies par an par mm de givre retiré, ce qui équivaut environ à 30 €/an), séchez votre linge dehors quand la météo le permet, éteignez vos plaques électriques quelques minutes avant la fin de la cuisson...

· Coupez vos appareils et ne les laissez pas en veille. La consommation de veille représente entre 7% et 18% des consommations électriques, soit 80 à 100€ par an selon le nombre d’appareils. C’est d’ailleurs l’une de 7 dépenses inutiles dans le budget des ménages.

L’éclairage, un énergivore à traquer

© Engie

On est nombreux à encore avoir une lampe halogène, des spots, des ampoules traditionnelles. La consommation d’un éclairage standard peut représenter jusqu’à 15% de la facture d’électricité. Quelques réflexes simples vous permettront d’en diminuer l’impact budgétaire.

· Optez pour les LED. En effet, les lampes halogènes et incandescentes consomment énormément. La consommation des LED est négligeable, et leur durée de vie est plus grande. Voici comment choisir la bonne LED dans la bonne pièce.

· Si vous privilégiez l’éclairage naturel, vous empocherez également 10€/an.

· N’allumez que dans les endroits où vous êtes présent(e). Et éteignez toujours en quittant une pièce. Cela vous fera gagner de précieux euros. Pour motiver vos enfants, pourquoi ne pas coller des stickers marrants aux interrupteurs pour les sensibiliser ?

· Des systèmes d’éclairage LED intelligents et connectés peuvent vous aider à maîtriser votre consommation et sont pilotables à distance et programmables.

L’eau chaude sanitaire

© Engie

Elle arrive à égalité, en termes d’énergie dépensée, avec l’éclairage : environ 15% de la facture. Pratiquement, en Belgique, nous consommons en moyenne 95 litres d’eau par jour par personne et l’on estime que la moitié doit être chauffée.

Les solutions...

· Si vous chauffez votre eau sanitaire avec votre chaudière, c’est bien. Car proportionnellement, chauffer l’eau au gaz ou au mazout revient moins cher que de la chauffer à l’électricité.

· Isolez les canalisations d’eau chaude qui se situent dans les pièces froides de la maison (cave, grenier non chauffé, vide ventilé) pour éviter les pertes de chaleur quand l’eau y circule. Vous économiserez de la sorte entre 5% et 10% d’énergie. Pour savoir comment faire, voici un petit tuto !


· Prenez des douches plutôt que des bains. Les premières consomment en effet 20 litres/5 minutes contre 120 litres au total pour un bain. Évidemment, une douche interminable équivaut à un bain.

· Installez des économiseurs d’eau, comme des pommeaux de douche économiques. Ils peuvent vous faire épargner jusqu’à 75% sur la consommation.

· A l’aide de ces outils pratiques, contrôlez au quotidien votre consommation d’eau. Cela peut vous aider à y voir plus clair !

· Optimisez le lave-vaisselle et le lave-linge en ne les faisant tourner que lorsqu’ils sont pleins ou en utilisant le mode éco.

Le chauffage

On n’y pense pas toujours car on n’y échappe pas en période hivernale, mais c’est le chauffage qui décroche la première place en matière de consommation énergétique. L’équivalent d’un mois de salaire moyen (parfois plus) est consacré en Belgique rien que pour se chauffer !

Solutions pour réduire les frais de chauffage

· Améliorer l’isolation constitue la clé numéro 1 pour alléger votre facture.

· Réduire son thermostat la nuit sur 16°C (au lieu de 20-21°C, par exemple) et bien régler la programmation du thermostat permet de gagner jusqu’à 200 € par an sans effort.

· Ces cinq autres astuces permettent de tirer le meilleur rendement de la chaudière.

· Mettez la chaudière en mode été.

· Misez sur la technologie intelligente UP pour commander votre chauffage à distance. En plus, UP permet de connaître en temps réel ce que vous consommez pour votre chauffage, mais aussi pour l’électricité et l’eau. Grâce à UP, vous savez à tout moment ce que vous utilisez comme eau et énergie, avec un historique des heures, semaines, mois et années ! Cette information vous est donnée via l’écran du thermostat boxx ou via l’app.

Et UP, tous des champions de l’efficacité énergétique !