Le constat posé par le ministre Johan Vande Lanotte ne laisse pas indifférent. Depuis le début de l'année 2013, les prix de l'énergie ont baissé mais pas de la même manière entre le Nord et le Sud du pays !

"C'est une tendance observée depuis fin 2011, le prix de l'électricité a baissé de 4% en Flandre mais augmenté de 6 % en Wallonie. Pour le gaz, la baisse est généralisée mais de 9% en Flandre et seulement de 4% en Wallonie", a expliqué le ministre à Sudpresse.

Pour Bruxelles, la situation est aussi à une baisse globale: -5% pour l'électricité et - 11% pour le gaz. 

Alors, qu'est-ce qui coince en Wallonie ? La dossier du photovoltaïque a certainement pesé dans la balance, pas forcément du côté des consommateurs. "Il y a aussi le fait que l'on compare beaucoup plus les offres des fournisseurs en Flandre. Et on y change de fournisseur plus régulièrement", explique  encore Vande Lanotte.

A titre d'exemple, le recours à un groupement d'achats, plus avantageux pour le consommateur, est une pratique apparemment bien plus fréquente en Flandre qu'en Wallonie. 
Encore une preuve, selon un sondage réalisé par le bureau de consultance Accenture il y a six mois, seuls 4% des Wallons interrogés se disaient prêts à changer de fournisseur d'énergie, pour 15% côté flamand !