Les intentions de recrutement restent élevées malgré un contexte d’incertitudes

Environ la moitié des employeurs prévoient de renforcer leurs effectifs d’ici la fin du mois de décembre, rapporte le nouveau baromètre de l’emploi de ManpowerGroup.

Belga
Les intentions de recrutement restent élevées malgré un contexte d’incertitudes
©Shutterstock

D’après les résultats de l’enquête, 46 % des employeurs sondés prévoient de recruter d’ici la fin de l’année tandis que 13 % prévoient de réduire leurs effectifs et que 39 % n’anticipent aucun changement. Après correction des variations saisonnières, la prévision nette d’emploi atteint la valeur "très favorable" de +33 %, ajoute le baromètre. Il s’agit d’une hausse de 8 points par rapport au trimestre précédent et de 3 points par rapport au 4e trimestre de l’année dernière. La Belgique se situe au-dessus de la moyenne mondiale (+30 %). Ces perspectives d’emploi sont néanmoins contrastées au niveau régional. Elles sont très optimistes à Bruxelles (+41 %) et en Wallonie (+35 %) mais plus prudentes en Flandre (+22 %).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be