Tout le monde connait la loi, chaque travailleur a le droit à 20 jours de congé par an (minimum). Pourtant, la tendance serait plutôt à la hausse, on fait le point.

En cette période de vacances de carnaval, nombreux sont les travailleurs à avoir pris quelques jours de congé. En Belgique, toute personne travaillant à temps plein cinq jours par semaine a le droit à 20 jours de congé par an. Ce nombre monte à 24 pour ceux travaillant à temps plein six jours par semaine. Pour les temps partiels, le nombre de jours de vacances est calculé en fonction du nombre de jours prestés. À ces jours de congé légaux s’ajoutent, en moyenne, six jours de congé extralégaux et huit jours de récupération du temps de travail.

Mais, selon une récente étude réalisée par Partena Professional auprès de 250.000 personnes, les Belges prendraient en moyenne 34 jours de congé par an. Cette réalité s'explique par plusieurs facteurs. Tout d'abord, la taille de l'entreprise aurait un impact direct sur le nombre de jours de récupération de temps de travail. Les jours de récupération sont accordés lorsqu'un travailleur effectue plus d'heures que ce qui est prévu dans son contrat de travail. Ainsi, dans les entreprises qui comptent moins de 50 employés, les travailleurs ont en moyenne sept jours de récupération tandis qu’ils en ont dix dans les entreprises qui comptent entre 500 et 1000 employés. L'âge joue lui aussi un rôle certain dans la répartition des congés. De ce fait, plus une personne sera âgée, plus elle aura tendance à prendre des congés extra-légaux.

Sans surprise, la majorité des travailleurs, principalement les parents, favorise la période des vacances scolaires pour prendre leurs congés. Ils sont 60% à être dans ce cas. Si le sexe n'est pas un facteur très déterminant dans cette enquête, Partena Professional souligne néanmoins que les femmes de moins de 29 ans sont plus nombreuses que les hommes à prendre leurs vacances en dehors des congés scolaires, elles sont 50% contre 44%.

En dehors des vacances scolaires, ce sont le vendredi (25%) suivi du lundi (19%) qui sont particulièrement prisés par les travailleurs pour poser un jour de congé. Les Belges tentent au maximum de rallonger leurs vacances et pour ce faire tous les moyens sont bons, les jours fériés deviennent ainsi les alliés des travailleurs pour optimiser leurs congés. D'ailleurs, les deux jours qui comptabilisent le plus de demandes de congés sont  le dernier vendredi de juillet ainsi que le 31 décembre.