Travail

Que ce soit au niveau du taux d'emploi ou de chômage, elles sont mieux classées que ces messieurs.

“Jobs, jobs jobs !” Depuis plusieurs années, le Premier ministre Charles Michel ne cesse de répéter un de ses slogans phares de la législature et de l’appuyer par des chiffres qui prouvent que de nouveaux emplois sont créés chaque jour.

D’ailleurs tous les organismes officiels vont dans le sens du Premier puisque le chômage ne cesse de reculer dans notre pays. Face à cela, les partis d’opposition ne sont pas convaincus pointent la création d’emplois précaires et à durée indéterminée pour expliquer ces chiffres.

Et au niveau européen ? La Belgique s’améliore mais reste un des mauvais élèves du continent.