Au deuxième trimestre, le taux d'emplois vacants en Belgique s'établissait à 4,2 % soit le deuxième taux le plus élevé de l'Union européenne après la Tchéquie (4,9 %), indique jeudi Eurostat, l'office européen de statistique. Les Pays-Bas (3,8 %) complètent le trio de tête. À l'inverse, les taux les plus faibles ont été observés en Grèce (0,3 % au premier trimestre de 2021) ainsi qu'en Bulgarie, en Espagne et en Roumanie (0,8 % chacune).

Pour l'ensemble de l'UE, le taux d'emplois vacants était 2,2 % et de 2,3 % pour la zone euro.

Le taux d'emplois vacants mesure la proportion de l'ensemble des emplois qui sont vacants.