Le ministre des Indépendants David Clarinval a validé cette semaine l’indexation des plafonds maximum autorisés pour les indépendants qui souhaiteraient poursuivre une activité rémunérée après leur pension. Ils pourront donc toucher en 2021 (légèrement) plus qu’en 2020 avec leur activité secondaire.

Les bénéficiaires d’une pension d’indépendant peuvent en effet cumuler leur pension et une activité rémunérée s’ils limitent leur activité à ce plafond et s’ils déclarent leur activité. "Cela permet aux travailleurs indépendants qui le souhaitent de rester actifs, ce dont certains sont très demandeurs", confie le ministre.

Ces plafonds concernent les conjoints des bénéficiaires d’une pension au taux ménage, les bénéficiaires d’une pension de retraite qui n’ont pas encore 65 ans et qui n’ont pas une carrière de 45 années et les bénéficiaires d’une pension de survie uniquement.

© DR