MÉTIER

Le déficit structurel annuel est de minimum 500 personnes

BRUXELLES Selon la Fédération de l’industrie technologique (Agoria), le manque d’informaticiens est bien réel.

Pour la dernière année académique 2008-2009, les établissements d’enseignement et de formation (secteur économique – non universitaire et secteur technique – non universitaire) ont mis sur le marché du travail moins de 1.000 diplômés en informatique.

DÈS LORS, cette fédération a choisi de susciter un maximum de vocation chez les jeunes et les femmes.

Selon Le guide des Hautes écoles 2009-2010 publié par le Cediep (02/649.14.18), les qualités requises pour cette profession sont les suivantes :

- le goût pour l’application pratique des sciences et des techniques;

- la capacité de concentration;

- le sens de l’organisation;

- la créativité et l’intérêt pour l’innovation technologique ainsi que

- la précision et la minutie.

RENSEIGNEMENTS

Agoria
02/706.78.24
stin.ombelets@agoria.be
www.agoria.be

© La Dernière Heure 2009.