Il est possible de rechercher un nouveau travail

BRUXELLES Pendant le délai de préavis, et suivant certaines conditions, le travailleur salarié peut s’absenter du travail avec maintien de sa rémunération, en vue de rechercher un nouvel emploi.

Ce droit de s’absenter peut être exercé une ou deux fois par semaine, par l’employé et le représentant de commerce dont la rémunération annuelle ne dépasse pas 30.327 € bruts (nouveau montant à partir du 1er janvier 2010), pourvu que la durée de la ou des absences ne dépasse pas au total celle d’une journée de travail par semaine.

ET SI ELLEdépasse ce montant ?

Il peut s’absenter au cours des six derniers mois de préavis, un ou deux jours par semaine avec maximum une journée d’absence.

Au cours de la période précédant les six derniers mois de préavis l’absence est possible pour une demi-journée par semaine.

ATTENTION, l’exercice par le travailleur du droit de s’absenter pour chercher un nouvel emploi n’est pas soumis à l’autorisation préalable de l’employeur.

En effet, la loi ne fait peser sur le travailleur aucune obligation de prévenir l’employeur du moment auquel il s’absentera.

Le droit du travailleur de s’absenter pendant le préavis pour rechercher un autre emploi ne peut pas être restreint par l’employeur.

CELUI-CI ne peut pas fixer unilatéralement les moments auxquels le droit doit être exercé, ni exiger du travailleur qu’il justifie les démarches qu’il a accomplies pendant son absence.

Maintenant, sous réserve d’un abus de droit, le travailleur ne doit pas rapporter la preuve de ses recherches.

Et la décision de la Cour du travail de Liège d’ajouter que le travailleur peut exercer son droit pour autant qu’il recherche effectivement un emploi, ce qui n’est pas nécessairement démontré s’il a déjà trouvé un nouvel emploi.

Cependant, l’employeur peut apporter la preuve de l’utilisation anormale et abusive du droit de s’absenter.

Il est donc généralement admis que l’employeur ne dispose pas d’un pouvoir de contrôle au préalable.

© La Dernière Heure 2009.