Dorénavant, un diplôme ne sera plus exigé pour travailler dans l'administration flamande, une qualification professionnelle pouvant le remplacer, a annoncé vendredi le gouvernement régional.

A l'heure actuelle, pour participer à une procédure de sélection organisée par l'administration flamande, un diplôme est une condition de base. Mais la Flandre veut désormais que ceux qui disposent d'une expérience et d'une qualification professionnelles puissent également entrer en ligne de compte.

Pour obtenir cette qualification, les candidats doivent toutefois suivre un parcours au VDAB ou dans toute autre institution reconnue.

"L'administration flamande doit avoir un rôle d'exemple. C'est pourquoi nous voulons donner leurs chances à ceux qui n'ont pas suivi le chemin classique pour développer leurs compétences", a justifié le ministre régional des Affaires intérieures, Bart Somers (Open Vld)