Le droit passerelle pour les indépendants sera prolongé jusqu'au 30 juin inclus. Un projet d'arrêté royal en ce sens a été approuvé samedi par le Conseil des ministres, sur proposition du ministre des Indépendants Denis Ducarme.

Le revenu de remplacement est accessible à tous les indépendants à titre principal (et, moyennant conditions de revenus, aux indépendants à titre complémentaire et pensionnés actifs) dont l'activité a été interrompue ou limitée dans le cadre des mesures sanitaires prises par le Conseil national de sécurité pour lutter contre la propagation du virus. L'indemnité s'élève à 1.291,69 euros par mois (1.614,10 euros si charge de famille). 

Pour le mois de mars, les caisses d'assurances sociales ont procédé à 338.407 paiements de revenus de remplacement "droit passerelle", selon les chiffres de l'INASTI arrêtés au 6 mai 2020. Pour le mois d'avril, 345.255 paiements ont été effectués. Le versement de ces indemnités représentent un montant total d'1,012 milliard d'euros. "Les paiements ont ainsi déjà été effectués pour 96% des dossiers qui répondent aux conditions", ponctue le cabinet du ministre Ducarme.