L'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public a été atteint en février 2020. "Selon nos prévisions mensuelles de l'indice santé, le prochain dépassement de l'indice pivot (qui s'élève actuellement à 109,34) par l'indice santé lissé devrait se produire en août 2021", peut-on lire sur le site du Bureau fédéral du Plan.

"Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en septembre 2021 et en octobre 2021".

Sur la base de ces prévisions mensuelles, le taux d'inflation annuel devrait s'élever à 0,8% en 2020 et 1,4% en 2021, contre 1,44% en 2019 et 2,05% en 2018. L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 1,1% en 2020 et 1,3% en 2021, contre 1,47% en 2019 et 1,77% en 2018.

A noter que les prévisions d'inflation de septembre 2020 à décembre 2021 établies par le Bureau fédéral du Plan se basent sur des observations du SPF Économie jusqu'au mois d'août 2020.