Nausicaa: découvrir et s’émerveiller

Nausicaa: découvrir et s’émerveiller
©DH

À Boulogne-sur-Mer, un visiteur sur cinq du centre de découverte de la mer est belge


BOULOGNE-SUR-MER Le monde de la mer vous passionne-t-il ? Ou, au contraire, vous est-il totalement étranger et souhaitez-vous vous y familiariser ? Vous pouvez dès lors bien entendu vous… plonger dans les divers films de Jacques-Yves Cousteau et de ceux qui ont suivi son sillage. Ou alors vous rendre à Boulogne-sur-Mer, en France. Une commune du Pas-de-Calais qui a vu naître le 18 mai 1991 Nausicaa, un centre de découverte de la mer et de son environnement.

Sur 5.000 mètres carrés, vous trouverez de quoi partir à la pêche aux informations entre aquariums géants, expositions temporaires et autres animations. Cela nourrira très facilement une visite dont la durée moyenne est de 2 h 30 mais que vous pouvez évidemment allonger puisqu’il y a tout de même plus de 36.000 animaux qui se côtoient dans près de cinq millions de litres d’eau. “Nous prévoyons tout de même une extension à l’horizon 2018” , nous explique Ingrid Picquart, responsable de la communication pour Nausicaa, dont le public cible est familial.

Voilà pourquoi le centre a adopté une approche pédagogique et didactique. Quand les plus jeunes s’émerveillent devant la diversité des animaux, les parents font de même mais ont un deuxième niveau de lecture et emmagasinent quelques petites informations. Les plus petits apprécieront particulièrement le bassin grâce auquel ils pourront toucher les poissons qui y vivent. Mais ils seront également intéressés par l’exposition Histoires d’îles , qui a été créée en 2011 et continuera jusqu’à la fin de l’année pour “faire rêver, voyager, dépayser les visiteurs avec des animaux spectaculaires ou insolites” . Et le centre de ne pas se reposer sur ses lauriers puisque, cette saison, il accueille une nouvelle pensionnaire, la tortue caouanne, mais aussi un nouveau décor et de nouveaux gradins pour la réserve californienne.

Nausicaa profite également des journées thématiques pour lancer des opérations spéciales. C’est ainsi que lors de la Journée mondiale de l’océan, le 8 juin, le centre sensibilisera son public à l’environnement marin grâce à des animations, des ateliers et des rencontres pour tous.

De quoi fidéliser la clientèle et attirer d’autres membres ? C’est sans doute le souhait de Nausicaa, qui est visité chaque année par près de 600.000 personnes. Parmi celles-ci, 40 % viennent de l’étranger. En somme, un visiteur sur cinq vient du plat pays, malgré la concurrence des parcs animaliers et zoos de nos contrées. “Il n’y a pas notre équivalent en Belgique” , assure Ingrid Picquart, qui conseille de venir voir pour le croire. “Nous souhaitons que le visiteur comprenne l’océan, découvre des choses et s’émerveille…”



© La Dernière Heure 2013

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be