L’Irlande, une tradition culinaire à consommer sans modération

Les fameux pubs et restaurants de la ville constituent un solide argument. Et c’est au The Church, le plus célèbre café-bar-restaurant de la ville, qu’une halte s’impose.

Nicolas Franchomme
L’Irlande, une tradition culinaire à consommer sans modération

Les fameux pubs et restaurants de la ville constituent un solide argument. Et c’est au The Church, le plus célèbre café-bar-restaurant de la ville, qu’une halte s’impose. Cette ancienne église constitue une véritable attraction touristique, tant pour l’originalité des lieux (et son impressionnant orgue Renatus Harris d’origine) que pour sa délicieuse cuisine. The Church, véritable chef-d’œuvre, peut donc très justement se targuer d’attirer pas moins de 600.000 visiteurs par an.

Et quoi de plus naturel que de se rafraîchir le gosier avec une Guinness, la stout nationale mondialement connu tant pour son épaisseur que pour son arrière-goût prononcé suggérant parfois des arômes de café ou de cacao. Mais pour les plus téméraires d’entre vous, l’Irlande est également très réputée pour ses whiskies et ses deux distilleries. 

La distillerie de Cooley, la seule encore en activité, produit le Connemara, un whisky à la tourbe fumée et maturés en fûts de xérès, qui se déguste avec sagesse. Certains patrons de pub vous proposeront à bon escient une dégustation de whisky locale qui ne peut vous laisser indifférent.

La gastronomie irlandaise jouit d’une délicieuse réputation. Ces traditions culinaires sont bel et bien aux antipodes de celles de leurs voisins britanniques. Entre le steak irlandais, la lotte, les célèbres crevettes de la baie de Dublin ou encore les croupes d’agneau de Wicklow, le choix sera très difficile.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be