Le plus dur est passé, mais la reprise se fait attendre: gare aux faillites des tours-opérateurs fragilisés par la crise

La reprise n’a pas encore sonné pour le secteur.

Van Hoof Thibaut
Le plus dur est passé, mais la reprise se fait attendre: gare aux faillites des tours-opérateurs fragilisés par la crise
©Shutterstock
Le plus dur semble passé pour le secteur du tourisme, que ce soit en Belgique ou au niveau...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité