Les assurances qui vont sauver vos vacances: tout savoir pour un bel été assuré en évitant les pièges

Un pépin en vacances, cela peut arriver. Mais on peut sauver la mise en étant bien assuré.

Van Hoof Thibaut
Les assurances qui vont sauver vos vacances: tout savoir pour un bel été assuré en évitant les pièges
©SHUTTERSTOCK

Les vacances d’été commencent officiellement ce vendredi, et voilà déjà le premier week-end des départs qui se profile. Comme chaque année, il est bon de rappeler qu’un voyage se prépare un minimum, même quand on part en last minute sur un coup de tête. Et pour réussir ses vacances à 100 %, il ne suffit pas de choisir une destination de rêve, de prendre ses plus belles photos sur place et de les partager sur les réseaux sociaux, ou encore de profiter d’un tarif réduit. Parce que tout peut arriver pendant ses vacances, il faut penser à bien s’assurer. Et cela vaut pour les plus courts séjours comme pour les aventures au bout du monde.

1.Relire son contrat ou demander conseil

Voilà déjà un premier conseil gratuit : prenez le temps de relire tous vos contrats, ou de passer un coup de fil à votre courtier. Cela permettra de ne rien oublier et de prévoir plusieurs cas de figure. Par exemple, une assurance auto full omnium permet déjà de faire face à bien des soucis. Dans d'autres cas, il est bon de prendre une assurance complémentaire, parfois provisoire, pour bénéficier d'une voiture de remplacement ou d'un rapatriement du véhicule endommagé. Pour l'assurance familiale, rappelons qu'elle couvre la responsabilité de la famille en cas de dommage causé à un tiers et qu'elle est valable dans les pays de l'Europe et les pays bordant la Méditerranée, voire le monde entier dans certains contrats. De son côté, l'assurance hospitalisation est souvent valable partout dans le monde. Il convient cependant de vérifier quels types de frais sont remboursés ou non. L'assurance incendie de votre domicile peut aussi donner un coup de main en vacances si le contenu est aussi couvert. On pense à des vêtements endommagés suite à un dégât des eaux. L'assurance accidents peut aussi jouer un rôle en cas d'accident privé, mais ne prend pas en compte les sports extrêmes, en général. Enfin, on pense aussi à l'assurance protection juridique ou l'assistance juridique qui peuvent aider même si le problème a lieu à l'étranger.

2.Avoir ses attestations avec soi

On pense à la carte européenne d'assistance, mais pas seulement. "Même au sein de l'Union européenne, certains hôpitaux ne vous prendront pas en charge si vous ne pouvez pas présenter une preuve que vous êtes bien assuré", prévient Lorenzo Stefani, porte-parole de Touring. C'est la même chose pour la voiture, d'ailleurs. Certains dépanneurs ou garagistes refuseront de vous prendre en charge si vous ne pouvez pas prouver que vous êtes assuré.

3.Les assurances voyages spécialisées

On distingue deux types de contrats dans les assurances voyages. Du côté d'Assuralia, on évoque d'abord la garantie assistance. "La garantie assistance aux personnes en cas de maladie, accident et décès offre les services suivants : les soins médicaux à l'étranger, une visite à un proche en cas d'hospitalisation, le rapatriement d'un malade, blessé ou défunt, le rapatriement des assurés qui accompagnent le malade/blessé/défunt, l'accompagnement du malade/blessé, les frais de recherches et de sauvetage ou encore le retour et l'accompagnement des enfants, explique Barbara Van Speybroeck, porte-parole d'Assuralia. Elle peut comprendre également la garantie assistance aux véhicules en cas de panne, parfois à partir d'une distance de 10 kilomètres du domicile. Aussi, une aide logistique est possible, par exemple pour l'envoi d'une paire de lunettes, de médicaments, le rapatriement des bagages, d'un chien, d'un chat, ou encore le remplacement des documents de voyage et d'identité en cas de perte. "

Et Lorenzo Stefani de rappeler l'importance d'une prise en charge des frais médicaux. " Je prends l'exemple des États-Unis, où une hospitalisation de plusieurs semaines peut coûter jusqu'à 600 000 euros. Cela n'arrive pas qu'aux autres et il vaut mieux être couvert. Une assurance complémentaire pour toute la famille coûte de 150 à 200 euros, en général. "

Pour ceux qui voyagent en avion, on pense à la garantie annulation et bagages. " Elle intervient généralement pour les événements suivants : en cas de maladie ou accident, de décès d'un assuré ou d'un proche, de complications liées à une grossesse, de divorce ou séparation de fait, d'un licenciement pour raisons économiques, d'une présence obligatoire chez un nouvel employeur, de dégâts matériels importants à l'habitation, d'un home ou car-jacking, d'examens de passage, etc, détaille Barbara Van Speybroeck. La garantie bagages prévoit, elle, le remboursement des bagages en cas de vol, de dommage complet ou partiel, de perte de bagages par la compagnie aérienne ou d'obligation d'achat d'objets de première nécessité en cas de retard. "

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be