French Bee, le low cost vraiment rentable ?

Nouvelle venue du marché low cost, French Bee propose des tarifs attractifs en long-courrier.

Elioth Salmon
French Bee, le low cost vraiment rentable ?
©FLEMAL JEAN-LUC

Relativement nouvelle sur le marché de l’aviation low cost, la compagnie française French Bee s’est retrouvée pour les mauvaises raisons sous le feu des projecteurs la semaine dernière. En effet, 280 passagers de la compagnie sont restés bloqués durant plus de 24 heures à l’aéroport de San Francisco. Alors qu’ils devaient se rendre à Tahiti depuis Paris via une escale en Californie, leur avion n’a pas pu redécoller suite à un problème mécanique.

Créée en 2016, French Bee se vend comme "la première compagnie low cost en long-courrier". Basée à l'aéroport de Paris-Orly, elle propose en effet au départ de la capitale française des vols vers Miami, New York, San Francisco, Tahiti, Punta Cana, La Réunion et nouvellement Los Angeles. Le tout à des prix nettement inférieurs à ceux pratiqués par la concurrence.

Si l’offre paraît alléchante pour les Français qui rêvent de longs voyages, les vols que propose cette compagnie sont-ils intéressants pour les Belges ? Dans les faits, un vol aller-retour de French Bee pour une personne au départ d’Orly vers New York peut coûter 335,40 €, contre 434 € au départ de l’aéroport de Zaventem. Une différence de 100 €, non négligeable, mais qui ne prend pas en compte les extras, comme un bagage en soute ou un repas à bord, qui font monter le prix du billet de 50 €.

Si le prix est bien inférieur au départ de Paris, il faut tout de même se rendre dans la capitale française. Si vous prenez la voiture, comptez environ 100 € de trajet aller-retour comprenant l’essence et le péage, plus environ 100 € supplémentaires de parking par semaine. Quant à l’avion, n’y comptez même pas, l’aller-retour entre Bruxelles et Paris se chiffrant à plus de 350 €. Le plus rentable reste encore le train, mais entre le prix des billets de Thalys et ceux des transports en commun, la facture peut monter autour des 115 €.

Ainsi, un voyage vers les États-Unis depuis la Belgique est plus économique avec une autre compagnie que French Bee, qui ne part pour l’instant que d’Orly. Le mieux à faire reste toujours de comparer soi-même, au cas par cas, afin de trouver la meilleure offre pour assouvir ses rêves d’ailleurs.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be