Ryanair mise gros sur Charleroi et lance 5 nouvelles destinations depuis l'aéroport

Au total, la compagnie détiendra 16 avions basés à Charleroi, soit un de plus qu’en 2022.

Ryanair CEO Michael O'Leary poses for the photographer at a press conference of Irish low-cost airline Ryanair, Tuesday 17 January 2023 in Brussels. BELGA PHOTO ERIC LALMAND
Michael O'Leary, le CEO de Ryanair, ce mardi à Bruxelles

La première compagnie aérienne belge dévoile son programme pour l’été 2023 au départ de ses deux aéroports bruxellois : Charleroi et Zaventem. Cette annonce intervient à peine quelques jours après la décision de Ryanair de ne pas rouvrir sa base de Zaventem cet été, mais simplement d’y conserver une douzaine de lignes.

Nous regrettons de ne pouvoir partager de bonnes nouvelles pour Zaventem à la suite de leur folle décision d’augmenter les prix de 11 % à partir d’avril 2023”, déclare pour sa part Michael O’Leary, le CEO de Ryanair, précisant que la compagnie maintient tout de même 12 lignes depuis et vers l’aéroport de Zaventem cet été, sur des avions basés hors de notre pays et avec des équipages “étrangers”.

Cet été, 5 nouvelles liaisons seront également ouvertes au départ de Charleroi vers les destinations ensoleillées et urbaines des Asturies (Espagne), Cluj (Roumanie), Iasi (Roumanie), Lodz (Pologne) et Nantes (France).

Au total, la compagnie détiendra donc 16 avions basés à Charleroi, soit un de plus, et annonce un investissement total de 1,5 milliard d’euros (+92 millions d’euros par rapport à 2022). À noter que Ryanair va aussi augmenter la fréquence de 30 liaisons populaires, dont Dublin, Gérone, Malaga, Milan, Pise et Turin.

En Belgique, Ryanair représente plus de 7 000 emplois, dont près de 500 emplois hautement rémunérés de pilotes et de personnel de cabine, rappelle la compagnie aérienne dans son communiqué.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be