Vacances La législation diffère très légèrement de la nôtre selon le pays dans lequel on circule.

Le week-end prochain marquera le début des grandes vacances, synonymes de forte transhumance automobile. Des dizaines de milliers de vacanciers prendront en effet la direction du soleil, traversant différents pays pour rejoindre leur lieu de villégiature.

Un voyage qui peut s’accompagner de pas mal de frustrations, notamment financières : chaque année, des milliers de Belges sont verbalisés sur la route de leurs vacances.

Il faut dire que, si les codes de la route des différents pays européens sont relativement proches du nôtre, il existe quelques subtilités qui, si elles sont ignorées, peuvent coûter cher au portefeuille.

Petit exemple ? Les avertisseurs radars, autorisés chez nous, sont interdits d’utilisation dans d’autres pays. En Suisse, le transport de ces appareils est même interdit, même planqué dans le coffre de toit. Risquer de le prendre tout de même dans son véhicule, c’est s’exposer à une amende minimale de 180 euros en plus de la saisie de l’appareil.

(...)