En juillet 2019, l'association de défense des consommateurs avait lancé une action collective contre Ryanair devant le tribunal de l'entreprise de Bruxelles, en vue de réclamer cette indemnisation. Après que l'affaire a été déclarée recevable, en décembre 2020, des discussions ont été entamées par les deux parties, hors du cadre judiciaire. Celles-ci viennent d'aboutir à un accord. La teneur de cet accord sera divulguée lors d'une conférence de presse en ligne, jeudi entre 10h00 et 11h00, a informé Test Achats mercredi.

En juillet 2019, Test Achats avait lancé une action collective contre la compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair, parce que celle-ci refusait de rembourser des passagers lésés. En juillet et en août 2018, 172 vols de Ryanair avaient été annulés ou retardés à la suite d'une importante grève des employés de la compagnie. Des milliers de personnes n'ont pas pu prendre leur avion et se sont parfois retrouvées contraintes de prolonger un séjour à l'hôtel ou de réserver et payer un autre vol.