La compagnie aérienne allemande Lufthansa et sa filiale à bas coûts Eurowings annulent des centaines de vols prévus pour le mois de juillet en raison de la pénurie de personnel, tant chez elles que dans les aéroports, annoncent-elles jeudi. Lufthansa annule 900 vols intra-européens depuis ou vers les aéroports de Munich et Francfort. Il s'agit de vols prévus les vendredis, samedis et dimanches, qui représentent environ 5 % de l'offre initialement prévue pour le mois. Plusieurs centaines de vols seront aussi supprimés chez Eurowings, les passagers concernés se verront proposer des alternatives.

Du côté de Swiss Air Lines, également filiale du groupe Lufthansa, il avait déjà été annoncé mardi qu'une série de vols, surtout intra-européens, seraient annulés au cours des prochaines semaines pour les mêmes raisons.

Brussels Airlines avait également annoncé mercredi devoir annuler 148 vols cet été, "pour réduire la charge de travail estivale" alors que la compagnie affirme ne pas être confrontée à un manque de personnel.