Nous vous en parlions ce mercredi, l’application CovidSafeBE est désormais active en Belgique. Il s’agit du certificat Covid numérique européen qu’il faudra présenter aux autorités locales pour voyager librement d’un pays à l’autre cet été. Si le lancement officiel dans l’ensemble de l’Union européenne est prévu pour le 1er juillet, la Belgique et d’autres pays entrent dans une phase de test. Cela veut dire qu’il est déjà possible de l’utiliser pour partir dans certains pays, mais lesquels ?

Actuellement, 15 pays (dont la Belgique) sont prêts à recevoir des touristes munis de leur certificat numérique. On y retrouve, en plus de notre pays, l’Autriche, la Bulgarie, la République Tchèque, le Danemark, l’Estonie, l’Allemagne, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg ou encore la Pologne. À cette liste, on peut ajouter quatre pays où les Belges aiment voyager : la Croatie, la Grèce, le Portugal et l’Espagne.

Les pays restants sont séparés en deux catégories. La première reprend les pays qui sont prêts techniquement à se connecter au “réseau” européen mais qui n’ont pas encore lancé officiellement l’application : Chypre, la France, l’Islande, L’Italie, les Pays-Bas, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède. Une situation qui devrait donc évoluer dans les prochains jours. La seconde catégorie reprend trois pays (Finlande, Hongrie et Malte) qui ne sont pas encore prêts techniquement à lancer l’app.

En Belgique, le lancement ne s’est pas fait sans ratés. Si les téléchargements via l’App Store n’ont pas rencontré de problème, les détenteurs d’un smartphone Android ont d’abord eu du mal à trouver comment télécharger l’app, avant de voir qu’il y avait beaucoup de monde en même temps sur celle-ci… Cela promet pour les jours de grande affluence dans les aéroports, mais c’est aussi le but d’une phase test, ne soyons pas (trop) négatifs !


Pour rappel, l’application permet de prouver son immunité avec un certificat de vaccination ou un certificat prouvant sa contamination dans les six mois précédant le voyage. Si aucun des deux critères n’est rempli, la preuve d’un test PCR ou antigénique négatif est nécessaire. L’application a été présentée ce mercredi matin par les autorités. “Il est important de rappeler que chaque pays est libre d’ajouter des conditions d’accès supplémentaires à celles prévues de base dans l’application. Il est donc primordial de vérifier régulièrement quelles sont les règles à respecter pour arriver dans son pays de destination. Par exemple, un pays peut raccourcir le délai à 48h pour un test PCR ou à 24h pour un test antigénique”, a martelé Frank Robben, de la plate-forme eHealth. Pour trouver toutes ces informations, le site reopen.europa.eu est l’outil idéal. Il permet d’encoder son pays de départ et celui de destination, et de découvrir la marche à suivre. Ce site est mis à jour quotidiennement.

La bonne nouvelle côté belge, c’est que les tests antigéniques seront bien pris en compte dans l’app, et seront acceptés pour le retour en Belgique. Au niveau des call-centers, les numéros ont été communiqués : 071/31.34.93 en Wallonie, 02/214.19.19 à Bruxelles.

Enfin, le certificat Covid numérique pourrait s’ouvrir à des pays tiers de l’Union européenne dans les semaines ou mois à venir. Tout cela doit encore fait l’objet de discussions entre les différents États et l’Europe.