Les vacanciers qui partiront déjà la semaine prochaine ont les yeux rivés sur les cartes de l’ECDC. Si celle-ci n’influence pas directement l’accès à un territoire étranger et que ce sont les autorités locales qui décident des mesures à suivre (toutes les informations sont disponibles sur le site des Affaires étrangères, NdlR), les changements du code couleur peuvent avoir une influence au moment du retour en Belgique.

Ce jeudi, l’ECDC a publié sa dernière mise à jour, avec une Europe qui se pare de plus en plus de vert. Ainsi, une grande partie de la France passe au vert, même chose pour l’Italie et l’ensemble de l’Allemagne, notamment. Le Portugal reste à l’orange et l’Espagne est majoritairement orange également, mais compte aussi des zones rouges, et vertes. En Belgique, la Flandre passe au vert au contraire de la Wallonie et Bruxelles qui restent en code orange. Avec des différences au niveau des voyages. Pour les voyageurs à destination de l’Italie, l’Espagne, la France, la Grèce, le Portugal ou encore l’Allemagne, les règles restent les mêmes pour tous les Belges (voir le site des Affaires étrangères). Par contre, les Flamands pourront à nouveau voyager en Norvège, mais pas les Wallons et Bruxellois. Au Danemark, les Wallons devront montrer un test négatif et se mettre en quarantaine, où les habitants de la région flamande devront se contenter d’un test à l’arrivée. Aux Pays-Bas, une quarantaine sera fortement conseillée, mais pas imposée, aux Wallons et Bruxellois, ce qui n'est pas le cas pour les Flamands. Autre exemple, en Croatie où les Belges du sud du pays devront prouver une vaccination, un test négatif ou une preuve d’infection récente pour entrer dans le pays. Les Belges résidant au nord de la frontière linguistique seront exemptés de tout contrôle.

Et pour le retour en Belgique ? Le passage au vert de plusieurs régions touristiques où des Belges sont pour le moment va faciliter les retours qui se feront avant le 1er juillet puisqu’une quarantaine est encore obligatoire pour les retours d’une zone rouge. À partir du 1er juillet, les règles seront assouplies pour le retour en Belgique, même pour les zones rouges (sauf les zones à très haut risque comme l’Inde ou le Brésil, par exemple).

Évidemment, cette carte va encore changer dans les semaines à venir et nous risquons aussi de passer rapidement au vert. Un seul conseil : vérifier toutes les règles plusieurs fois avant de partir en vacances pour avoir l’esprit tranquille.