Vacances Il est pratique, sexy, se porte comme un top ailleurs qu’à la plage.

" Je suis en train de vivre mes meilleures années ", s’amuse Carole Lambert, qui est Trend Design Manager pour Prima Donna. Cette marque spécialiste de la lingerie et des maillots de bain pour les femmes portant une grande taille de bonnets ne surfe pas sur la vague body-positive, elle l’incarne depuis des années. Et explore ce faisant la piste du maillot de bain une pièce avec délectation. Une forme de maillot que l’on voit dans toutes les collections de marques swimwear et qui s’est affichée avec sexy-attitude, snobant le deux-pièces, dans les pages du célèbre Sports Illustratedaméricain, la bible du maillot de bain qui lance la saison d’été.

" Avant, le une-pièce, c’était le maillot des mamans, des femmes qui s’inquiétaient parce qu’elles avaient du ventre, des mamies" , se souvient Mme Lambert. Et ça lui a longtemps collé à la peau.

(...)