La situation se débloque peu à peu, mais de nombreuses restrictions et interdictions subsistent.

Certaines frontières ont été rouvertes ou vont rouvrir prochainement, mais tout ne sera pas permis pour autant. Petit tour d’horizon des pays voisins et de vos destinations de vacances.

Allemagne

Depuis le 30 mai, il est permis d’aller en Allemagne pour rendre visite aux membres de sa famille y résidant ainsi que pour y faire des achats. La réouverture aux touristes devrait s’opérer le 15 juin, mais certaines restrictions pourraient être maintenues de et vers l’Allemagne.

Pays-Bas

La situation est la même qu’en Allemagne, avec l’autorisation de s’y rendre pour visiter sa famille ou faire des achats. Une ouverture au tourisme réciproque est prévue pour le 15 juin.

France

Jusqu’au 15 juin, seuls les déplacements essentiels sont autorisés vers la France. La reprise du tourisme devrait ensuite y être autorisée tandis que les liaisons aériennes au départ de Bruxelles et Charleroi devraient reprendre début juillet, mais partiellement.

Luxembourg

Comme en Allemagne et aux Pays-Bas, il vous est permis de vous y rendre pour visiter des proches ou faire des achats. Le tourisme y sera à nouveau autorisé dès le 15 juin.

Royaume-Uni

À partir du 8 juin, quasi tous les voyageurs devront respecter une obligation de quarantaine (14 jours). Le non-respect de cette mesure sera passible d’une sanction de 1 000 livres.

Irlande

Une quarantaine de 14 jours est imposée à toute personne débarquant de l’étranger.

Espagne

La réouverture des frontières est annoncée pour début juillet. Toutefois, l’arrivée de touristes pourrait être autorisée avant le 1er juillet dans les archipels des Baléares et des Canaries (ainsi que dans d’autres régions du pays). Si vous vous y rendez avant le 1er juillet, une quarantaine de 14 jours est imposée à l’hôtel ou à domicile.

Portugal

Dans les aéroports, les passagers sont soumis à un contrôle de température à leur arrivée et une quarantaine de 14 jours est imposée.

Italie

Depuis le 3 juin, l’Italie accepte à nouveau la venue de touristes, mais il faudra cependant patienter jusqu’au 15 juin pour pouvoir quitter la Belgique et vous y rendre.

Grèce

Jusqu’au 15 juin, toute personne qui se rend en Grèce est soumise à une quarantaine de 14 jours. À partir du 15 juin, les aéroports d’Athènes et de Thessalonique seront accessibles aux touristes de 29 pays, mais la Belgique n’en fait pas partie. La situation devrait cependant se débloquer pour les touristes belges le 1er juillet. D’ici là, tout ressortissant belge doit donc se soumettre au minimum à un test Covid-19 systématique et à un auto-confinement obligatoire de 7 jours en cas de test négatif.

Turquie

Les aéroports devraient rouvrir le 10 juin prochain et les touristes belges seraient donc autorisés à s’y rendre dès le 15 juin et la réouverture de nos frontières.

Croatie

Depuis la fin du mois de mai, les frontières sont rouvertes pour les ressortissants de dix pays de l’Union européenne. La Belgique n’est pas concernée, mais les autorités croates ont déjà annoncé que les touristes belges seraient les bienvenus cet été.

Slovénie

Les vols commerciaux ont été à nouveau autorisés, mais aucune liaison avec la Belgique n’a été rétablie. À l’arrivée, une quarantaine de 14 jours est cependant imposée, sauf si le voyageur peut présenter la preuve de sa réservation dans un établissement d’hébergement touristique ou s’il transite par le pays.

Pays de l’Est

En Lituanie, Pologne, République tchèque, Lettonie, Estonie, Hongrie, Slovaquie, Roumanie et Bulgarie, les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

© IPM