Vacances

Le secteur a connu un grand boom avec l’été torride de 2018, et cela continue en 2019.

Une piscine en Belgique ? Beaucoup jettent l’éponge assez vite en pensant que cela n’est pas rentable pour deux mois de beau temps par an, si tout va bien.

Mais les mentalités changent en même temps que les étés de plus en plus chauds. Rien que pour 2018, le secteur de la construction des piscines a enregistré une hausse de 14 % au niveau des commandes. Le résultat d’un été chaud qui donne des idées à de nombreux Belges.

Et face à un marché en progression, la Confédération Construction a lancé en 2017 le Groupement des Entreprises de Construction de Piscines (GECP). “Cela répond à deux objectifs, d’une part tenir compte du secteur et le structurer et d’autre part par souci de déontologie, indique Patrice Dresse, le directeur général du GECP. Aujourd’hui, le secteur a un chiffre d’affaires qui dépasse les 100 millions d’euros pour 1.300 équivalents temps plein.

Et ce n’est que le début si on en croit les derniers chiffres de ventes et constructions. Si les chiffres étaient stables entre 2015 et 2017 avec 2.050 et puis deux fois 2.150 piscines construites par les entreprises affiliées au GECP, on en a compté 2.400 en 2018. “ Avec les fortes chaleurs, beaucoup ont décidé de sauter le pas et se rendent compte que les étés chauds et longs risquent d’arriver plus souvent. Pour 2019, on estime que 2750 piscines seront commandées ou construites.

(...)