Les compagnies aériennes TUI et Brussels Airlines ont déjà plusieurs avions complets. Les deux compagnies ont également augmenté leur capacité pour les destinations les plus populaires comme l'Espagne ou la Grèce. "Nous avons de belles perspectives pour cet été", a déclaré Pierre Fievet, attaché de presse de l'Association Belge des Tours Opérateurs (ABTO) à Belga. "On remarque ces derniers temps de plus en plus de zones rouges en Espagne et au Portugal passer en zones oranges", explique Pierre Fievet. "Ce sont vraiment de belles perspectives pour un secteur qui a été fermé pendant près de 14 mois."

Brussels Airlines a ainsi pu augmenter le nombre de ses destinations tout en créant pour le week-end de l'Ascension des capacités supplémentaires vers les îles grecques de Kos et Rhodes et les destinations espagnoles d'Ibiza et d'Alicante. Une porte-parole de la compagnie souligne cependant que l'offre totale est encore très limitée en comparaison à la période d'Ascension d'il y a deux ans.

La situation est semblable chez l'opérateur TUI, où l'offre reste toujours limitée à cause du coronavirus. Les réservations ont toutefois bien augmenté pour le week-end de l'Ascension: 92% des sièges des 87 vols prévus cette semaine seront occupés. Le tour-opérateur a prévu des vols supplémentaires vers des destinations espagnoles populaires comme Majorque, Ibiza et Alicante. Il a aussi opté pour de plus grands avions vers les îles Canaries (Tenerife et Grande Canarie). "De même, cinq destinations grecques, qui n'ont bénéficié que récemment du code orange, accueilleront les vacanciers belges dès cette semaine: Rhodes, Kos, Corfou, Zakynthos et Lesbos", indique TUI.

Le tour-opérateur affiche donc un 'optimisme grandissant pour cet l'été. Les réservations de la semaine dernière semblent confirmer cet optimisme. Pour la première fois depuis longtemps, elles ont été plus élevées (+14%) que celles à la même période en 2019. Cet état d'esprit se confirme auprès de l'ABTO même si la prudence reste de mise. "Nous restons tout de même dépendants de l'Europe et la vitesse à laquelle elle va prendre les mesures sur le certificat vert", confie Pierre Fievet.

TUI souligne que les voyageurs ne réservent pas seulement pour la haute saison. "Les mois de mai et juin sont également en hausse, car le ciel s'éclaircit sur un grand nombre de destinations et de plus en plus de personnes se font vacciner", peut-on lire dans un communiqué de presse. "Ce constat particulièrement réjouissant prouve une fois de plus le besoin de vacances de nombreux Belges." "On ressent via nos sondages réguliers que les Belges en ont marre de rester chez eux et souhaitent se rendre à l'étranger", confirme M. Fievet.

Longtemps en application, l'interdiction de voyager à partir de la Belgique a été levée après les vacances de Pâques. Les voyages non essentiels restent toujours déconseillés. Les personnes revenant d'une zone rouge doivent encore subir deux tests et passer sept jours de quarantaine.