Soleil radieux, températures estivales... La météo clémente de ces derniers jours a des allures d'été et fait rêver bon nombre de Belges, qui se voient déjà se prélasser sur une plage de sable fin ou profiter des joies de la montagne.
 
Si les plans de séjours à l'étranger sont tombés à l'eau pour le congé de Pâques, peut-on espérer que la situation sera moins critique à l'été pour ainsi nous permettre de voyager?

"Ça va aller. Je pense qu'il sera possible de voyager en Europe comme l'été dernier", déclare Steven Van Gucht dans les colonnes de Het Laatste Nieuws ce mercredi. "La stratégie européenne de vaccination a fait l'objet de nombreuses critiques, mais le grand avantage est que tous les pays de l'UE vaccinent au même rythme. La situation sera similaire partout en été, et cela offrira la perspective d'ouvrir les frontières intérieures", poursuit encore le virologue.

Selon l'expert, un autre élément favorable à prendre en compte est le certificat vert. Ce passeport sanitaire que l'Union européenne veut mettre en place d'ici juin permettra en effet d'uniformiser les règles dans toute l'Europe, pour ainsi faciliter les déplacements.

Et en dehors de l'Europe?

A la question de savoir si les voyages hors-Europe seront envisageables cet été, Steven Van Gucht se montre moins rassurant: "Quelle sera la situation en Asie ? Combien d'épidémies supplémentaires y a-t-il en Afrique ? Nous ne pouvons pas l'estimer à ce stade. Au Royaume-Uni et aux États-Unis, la vaccination se déroule sans problème, donc la situation sera probablement stable, mais ces pays autoriseront-ils pour autant les voyageurs européens sur leur sol?"

Autant de questions auxquelles il semble prématuré de répondre à l'heure actuelle.