Vacances Récit d’un court périple dans une région qui peut, aussi, se découvrir à vélo grâce à d’anciennes voies ferrées réaménagées. Avec, en chemin, quelques rencontres insolites.

Le voyage a duré trois jours. Trois jours pour découvrir les charmes discrets du nord est de l’Ardèche, notamment à vélo (… électrique, avouons-le). Car, ça monte et ça descend en Ardèche et des paysages variés où les châteaux forts (en ruine) perchés sur des pics rocheux donnent des vues imprenables, jusqu’au Mont-Blanc par très beau temps.

Se balader dans ce département peu peuplé, qui vit essentiellement du tourisme et de l’agriculture (avec beaucoup d’arbres fruitiers, que ce soient des châtaigniers, des cerisiers ou des abricotiers notamment), c’est aussi se plonger dans des histoires insolites où il est question d’écrevisses carnivores, de miracle imaginé par un maire en cheville avec une religieuse ou encore d’ermites célébrés par des vignerons.

(...)