L’été a été particulier et l’esprit est mis à rude épreuve. Prendre un bon bol d’air et de dépaysement, cela fait le plus grand bien. Voici quelques destinations originales, loin des grandes villes

Les vasières des Wadden

C’est la destination paradisiaque pour s’évader cet automne : la Frise et les îles des Wadden, il y en a cinq. Et dès le mois d’octobre, il est possible de faire la traversée à gué des vasières au départ de l’île de Schiermonnikoog (rien que le nom donne à cette excursion des airs de balade en pays eskimo) et Ameland : des excursions certes aventureuses mais à couper le souffle dans des paysages encore sauvages, de vastes polders et des phares isolés, des sites naturels préservés où viennent nicher de nombreux oiseaux…

Les bisons du Brabant

L’automne est beau dans la campagne de cette province du sud des Pays-Bas. Malheureusement, les bruyères qui colorent tout en mauve laissent doucement place à l’orange avec la floraison des bruyères dans les landes, jusque fin septembre : Parc national des Dunes de Loon et Drunen ; bois de Mastbos à Breda : la nature est partout ! Mention particulière au Maashorst, une réserve naturelle unique située à l’est de ‘s-Hertogenbosch et près d’Eindhoven. On peut y observer des bisons européens, des bovins Tauros et des poneys Exmoor. Intéressant : sur le site visitbrabant.com, on peut savoir s’il y a beaucoup de monde là où l’on veut se rendre grâce à un bouton "Crowd tracker".

Du vélo électrique à Hamelin

Destination l’Allemagne, à moins de 100 km d’Hanovre en Basse-Saxe. Là on part à la découverte du port d’attache du Joueur de flûte de Hamelin de manière durable. Lors d’une visite à vélo électrique, on peut découvrir les plus beaux coins du Weserbergland environnant. Composée d’un tiers de bois, Hamelin est l’une des villes les plus boisées du nord de l’Allemagne mais c’est aussi une jolie petite ville en bordure de rivière.

Road-movie en Wallonie

Le tourisme, ce n’est pas que la vue, c’est aussi le goût ! et côté gastronomie, la Wallonie a des atouts à placer. Deux nouvelles cartes (gratuites) viennent d’être éditées par Wallonie Belgique Tourisme pour partir à la rencontre des brasseurs et vignerons de la région et déguster les produits de terroir : elles recensent 89 brasseurs et 46 vignerons et distillateurs qui proposent des visites de leurs lieux de production. Gin à Mont-Saint-Jean, vins au Clos des Prébendiers, extraordinaire whisky à la distillerie d’Étienne Bouillon The Owl… C’est vraiment l’occasion de voir du pays autrement et surtout d’aller à la rencontre de passionnés, le tout dans le respect des normes sanitaires.

Objectif vert !

Envie de s’éloigner davantage mais en zone verte ? Direction l’Italie où le Piémont, les Abruzzes, le Basilicate, la Calabre dans le sud de l’Italie, la Sicile s’affichent en vert. À l’Est, on pourra se sentir plus rassuré en Pologne, l’un des rares pays à être quasi entièrement classé zone verte : visez les monts des Géants, le plus haut massif en Basse-Silésie : air frais garanti.