Vacances Pairi Daiza Resort ouvrira le 22 juin prochain. Les réservations ont débuté.

C’est un projet pharaonique qui se termine doucement à Pairi Daiza. 50 chambres pour une capacité de 250 personnes, l’hôtel de Pairi Daiza accueillera ses premiers clients le 22 juin prochain. Nichés dans le tout nouveau monde "The Last Frontier", l’hôtel The Paddling Bear et ses suites, le Native Village et les Full Moon Lodges vont offrir une expérience unique aux visiteurs du parc. On y retrouvera 50 chambres avec une capacité de 250 lits au total, le tout réparti en quatre catégories de logement. L’hôtel The Paddling Bear, avec une formule plus classique à la décoration rappelant "les territoires aventureux du Canada et de l’Alaska et qui se veut une synthèse de la forêt et de l’océan Pacifique".

Juste à côté, on retrouvera quatre suites. Un peu plus loin, 10 cabanes en bois massif forment le Native Village. "Ces cabanes représentent un peuple aujourd’hui disparu de l’ouest canadien, explique Eric Domb, fondateur et président du parc. On connaît bien les Indiens des plaines des États-Unis, mais moins ses peuples du bord du Pacifique."

Mais l’expérience qui fera certainement le plus parler d’elle, c’est celle des 10 Full Moon Lodges, ces chambres construites dans une butte artificielle et qui offrent une proximité jamais vue avec des loups et des ours.

Une simple vitre offrira une vue sur un enclos, dans une ambiance faite de bois et de pierres. Encore une fois, Pairi Daiza a misé sur une immersion totale.

Évidemment, toutes ces réalisations n’ont pas eu lieu sans un investissement colossal. On parle d’un montant total situé entre 38 et 40 millions d’euros, le tout pour 15 mois de travaux qui ne sont pas encore terminés.

Les premières réservations pourront se faire pour la nuit du 22 au 23 juin, le chrono est donc enclenché.

Les prix du futur complexe hôtelier peuvent paraître chers au premier abord, mais ils proposent tout de même un package complet et similaire à la concurrence.

1036 euros pour avoir la chance (s'ils se montrent) de passer une nuit proche des loups ou des ours pour une famille de 4 adultes et deux enfants, ce n'est pas donné. Mais Pairi Daiza est-il vraiment hors de prix? Précisons d'abord que ce tarif comprend toutes les entrées au parc durant deux jours, mais aussi les petits déjeuners et le repas du soir. D'autres avantages font aussi partie du package.

A titre de comparaison, direction la Sarthe et le Zoo de la Flèche. Là-bas, on retrouve non pas un seul type de lodge à "partager" avec des animaux, mais 18 lodges ! Une offre complète qui offre des moments privilégiés avec différents animaux originaires du monde entier. Et c'est peut-être ce qu'Eric Domb a derrière la tête quand il pense à l'avenir de Pairi Daiza.

Mais au niveau de prix, l'offre est-elle semblable ? La réponse est oui, et non. De fait, la chambre la moins chère coûtera 754 euros à une famille de 4 adultes et 2 enfants au Zoo de la Flèche, soit environ 300 euros de moins qu'à Pairi Daiza. Cependant, l'expérience est différente puisqu'on propose ici un univers Malgache avec la rencontre de près avec des lémuriens.

Quand on se penche par contre sur une expérience plus ou moins identique, c'est-à-dire dans un monde canadien où l'on peut voir la vie des grizzlis, on arrive à un total de 1346 euros du côté du Zoo de la Flèche. Pairi Daiza n'est donc évidemment pas donné, mais se positionne dans des tarifs semblables, voire un peu moins élevés que la concurrence.

Un autre parc animalier propose lui aussi une formule similaire, toujours en France. Le parc animalier Sainte-Croix, à Rhodes, en Moselle. Là aussi, on peut dormir à deux pas d'ours ou de loups, avec des tarifs un peu plus avantageux puisqu'on arrive à 948 euros pour la même famille. Une différence tout de même, impossible d'y croiser des pandas, des éléphants ou des koalas durant la journée dans le parc.