Si quatre d'entre eux n'ont pas répondu, neuf se sont montrés favorables à un remboursement. "Lorsque des voyages sont annulés, les assurances spécifiquement liées à ce voyage deviennent nulles et non avenues. Ces dernières n'ont plus de raison d'être car elles sont inextricablement liées au voyage lui-même", indique Test Achats. "En d'autres termes, vous n'avez pas à payer pour un service qui ne peut pas être fourni. Dans ce cas, cela signifie que les primes d'assurance bagages ou d'assistance voyage doivent être intégralement remboursées."

Concernant les assurances liées à un voyage spécifique, la majorité des assureurs contactés s'engagent à rembourser les primes des voyages qui ont dû être annulés en raison du coronavirus. Ce remboursement est parfois proposé sous la forme d'un bon à valoir ou d'un transfert du contrat d'assurance à un voyage ultérieur.

La situation des contrats d'assurance conclus pour un an est moins claire. Seuls Ethias et Europ Assistance offrent une réduction sur la prime et ce, seulement si le contrat est renouvelé et se limite à l'assurance annulation. Allianz Assistance et KBC Assurances proposent également quelques concessions.

L'association de consommateurs a mis en ligne sur son site un modèle de lettre permettant aux consommateurs de demander un remboursement. Ils peuvent également adresser leurs questions au 0800/29.510, rappelle par ailleurs Test Achats.