Cela fera bientôt un an que Thomas Cook a mis la clé sous le paillasson. On se souvient des milliers de touristes rapatriés l’année dernière, et des faillites en cascades dans les ailes européennes du groupe, y compris en Belgique. Et si Neckermann Belgique a été repris fin octobre 2019 par le groupe espagnol Wamos, c’est une société chinoise, Fosun, qui a racheté la marque Thomas Cook et des différents noms de domaine contre 12 millions d’euros environ.

Et si le nom Fosun n’est pas connu du grand public, il est notamment propriétaire du Club Med. De quoi présenter une carte de visite assez considérable.

Mais peut-on parler d’un retour aux affaires pour Thomas Cook ? Oui et non. Fosun a pour projet de relancer un tour-opérateur sur internet, en commençant par le Royaume-Uni. On ne parle donc pas d’agences puisque les agences Thomas Cook avaient été rachetées par la société familiale Hays Travel.

Et en Belgique ? “Je ne suis pas surpris, assure Pierre Fivet, administrateur de l’Association belge des tour-opérateurs (ABTO). Ils avaient racheté la marque l’an dernier et il est temps d’utiliser leur argent. Par contre, la situation n’est pas encore très claire. On ne sait pas si on parle juste du Royaume-Uni ou du reste de l’Europe. En tout cas, nous n’avons pas été contactés.

Précisons encore qu’un retour de Thomas Cook sur le marché belge, s’il a lieu, serait tout à fait indépendant des activités de Neckermann.