Ainsi, TUI se résout déjà à une fin d’année faite d’annulations et remboursements. "Il y avait déjà des réservations pour les sports d’hiver, parfois depuis un petit temps, mais moins que d’habitude, lance Sarah Saucin, porte-parole de TUI. On attend encore les décisions définitives de tous les pays, comme la France. Nous conseillons donc à nos clients d’attendre avant d’annuler leur séjour, tout en sachant que nous continuerons d’appliquer la même procédure que ces derniers mois si les stations sont fermées, c’est-à-dire un bon à valoir ou un remboursement, aux choix."