Vacances

Le fondateur de Pairi Daiza, Eric Domb, et le patron fraîchement désigné Jean-Jacques Cloquet ont annoncé les prix des nouveaux hébergements au parc lors d'une visite de chantier ce mardi matin.

"La Dernière Frontière", le huitième "monde" du parc, est certes encore en chantier mais les visiteurs pourront y passer la nuit à partir du 22 juin. En immersion complète en Colombie britannique. Avec vue sur des ours bruns et noirs, des loups du Canada et les loups gris, mais aussi des castors, élans, etc., même depuis la salle de bain! Ou de son sauna en ce qui concerne les Full Moon Lodges, les maisons enterrées. 

Dans les hébergements tout confort, qui ouvrent leurs portes tout juste 25 ans après le parc lui-même, on retrouve l'attention qu'Eric Domb apporte à son Jardin des mondes, avec des matériaux nobles et authentiques et un souci du détail très poussé, des totems devant les maisons de pêcheurs dans le Native Village jusqu'aux rames qui en habillent les murs du salon. Pour rappel, 25 "clés" sont prévues, soit 250 résidents par nuit maximum. Et les prix sont "tout compris".   

Maisons troglodytes
Maisons troglodytes © A. Masset

Le prix annoncé est de 359 euros pour 2 adultes pour un séjour de 2 jours et une nuit à l'hôtel "Paddling Bear". Et à partir de 517 euros pour 2 adultes et 2 enfants.

© D.R.

Pour les maisons de pêcheurs du Native Village, là, il faudra débourser 773 euros pour 2 adultes et 2 enfants, toujours pour un séjour de deux jours et une nuit.

© D.R.

Pour un Full Moon Lodge, soit une maison troglodyte avec portes et baies rondes ou ovales, le prix sera de 1.036 euros, mais le séjour est destiné à 4 adultes et 2 enfants

© D.R.

Une réduction de 10% est octroyée par logement dans lequel réside au moins un abonné 2019 à Pairi Daiza.

Les prix comprennent le petit déjeuner, le repas du soir, le wifi, l'entrée au parc du jour d'arrivée à celui de départ, le parking et la prise en charge des bagages. A noter que les visiteurs qui séjournent au Native Village ou dans les Full Moon Lodges auront la possibilité d'aller ùanger au restaurant Octopus de l'hôtel "Paddling Bear" ou de se faire livrer un repas "chez eux". En outre, un "moment privilégié avec un animal" est prévu au programme. Les précisions suivront... De plus, ceux qui auront décidé de loger sur place auront un accès prolongé au 8e monde, non seulement en soirée, bien sûr, mais aussi dès 9h du matin. Les visiteurs d'un jour ne peuvent arriver en effet qu'à 10h. 

La commercialisation des logements est lancée dès ce mardi.

© D.R.