La chanteuse Linda de Suza est décédée à l'âge de 74 ans en France

<p>Linda de Suza à Paris le 5 décembre 1985</p>

La chanteuse populaire Linda de Suza, célèbre dans les années 80 et figure de la communauté portugaise en France, est décédée mercredi à l'hôpital de Gisors, en Normandie à l'âge de 74 ans.

"Son fils João Lança et moi-même, avons la douleur de vous apprendre le décès ce matin à 10h10" de Linda de Suza, a annoncé son agent à l'AFP.

La chanteuse avait été transférée aux urgences de l'hôpital de Gisors mercredi matin, "pour insuffisance respiratoire et positive au Covid 19", a précisé Fabien Lecoeuvre dans un communiqué.

L'annonce de son décès a suscité des réactions émues au Portugal et en France.

"Linda de Suza reste dans nos mémoires comme un exemple de détermination et de fidélité. Elle était une icône française de l'immigration portugaise et donc une icône du Portugal", a souligné le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa dans un communiqué.

Son homologue français a salué dans un communiqué la mémoire d'une "chanteuse de talent qui bâtit des ponts entre le pays où elle avait commencé sa vie et celui où elle l'acheva", rappelant qu'elle "parainna le Portugal lors de son entrée dans l'Union européenne en 1986".

La ministre française de la Culture Rima Abdul Malak a de son côté salué "un parcours unique". "Partie avec sa +valise en carton+ pour conquérir sa liberté, se hissant au sommet de la gloire, elle a traversé de multiples épreuves", a-t-elle tweeté.

<p>Linda de Suza à Paris le 5 décembre 1985</p>

Très populaire en France dans les années 1980, elle avait ému avec le récit de son passage clandestin de la frontière française avec son fils et pour seul bagage une "valise en carton", une expérience qu'elle a décrite dans le livre "La Valise de carton" sorti en 1984 et vendu à 2 millions d'exemplaires.

Reine de la variété, Linda de Suza, de son vrai nom Teolinda Joaquina de Sousa Lança, est née le 22 février 1948 à Beringel, dans le sud du Portugal.

Elle a dû fuir "une famille tyrannique" dans le très conservateur Portugal de Salazar, où les filles-mères comme elle n'étaient pas tolérées.

Entre variété française et chansons portugaises, elle vendra, essentiellement en France, des millions de disques tout au long de sa carrière.

Elle a rempli l'Olympia pour deux séries de concerts en 1983 et 1984, en enchaînant par la suite les émissions pour promouvoir son autobiographie, parfois aux côtés de son fils João Carlos, surnommé "Jeannot".

Ses dernières apparitions sur scène datent de 2015 à 2017 avec la tournée Âge Tendre.

Paru en 2015, "Mes 40 chansons d’or" de Linda de Suza a été réédité en novembre en coffret chez Marianne Mélodie, label dédié au patrimoine de la chanson francophone.

jfg-neo-may-ls/mpm/roc

© 2023 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be