Problème mécanique pour Jérôme Martiny arrivé à 1 heure et quart du vainqueur du jour

(Belga) Jérôme Martiny (Husqvarna) était désolé d'avoir connu un problème mécanique lors de la première partie de l'étape de lundi au Dakar. Le pilote ardennais a finalement pu rallier l'arrivée à Alula en Arabie saoudite avec une heure et 15 minutes de retard sur l'Américain Mason Klein, vainqueur du jour en moto et nouveau leader au général, à l'issue des 430 km de spéciale chronométrée.

Problème mécanique pour Jérôme Martiny arrivé à 1 heure et quart du vainqueur du jour

"J'ai un petit souci avec la moto, j'ai réussi à rejoindre le 'refueling' au km 151", a raconté Jérôme Martiny dans une vidéo sur sa page Facebook. "Depuis le kilomètre 116, la moto ne va pas. À un moment donné, elle a failli carrément s'arrêter, elle a commencé à ratatouiller. Là, je n'ai pas le droit de faire de la mécanique. Je pense que c'est l'injecteur. Je vais repartir, mais si c'est ça, je peux "mécaniquer" durant une heure. Je dois remplacer le filtre si elle s'arrête. Je changerai l'injecteur j'en ai un avec, mais je vais perdre une heure. Dommage j'étais bien parti." De fait, Jérôme Martiny est reparti mais a perdu une heure dans l'aventure. À son arrivée tout de même en 52e position, il avait concédé 1h15:43 sur le vainqueur du jour. Le seul motard belge sur ce Dakar pointe en 48e position au général à 1h47:19 de Klein. "Je suis bien rentré au bivouac il y a une bonne heure, tout va bien", a ajouté ensuite Jérôme Martiny. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be