Un accompagnateur de train menacé avec un couteau par des fraudeurs à Gand-Saint-Pierre

(Belga) Un accompagnateur de train a été menacé avec un couteau par trois fraudeurs à Gand-Saint-Pierre mardi matin. L'homme n'a pas été blessé mais a été très choqué. Il a déposé plainte et la SNCB se constituera partie civile, confirme le porte-parole de la compagnie ferroviaire, Dimitri Temmerman.

Parmi les trois resquilleurs, deux étaient mineurs. Ils ont pris la fuite tous ensemble. D'après les médias, la police fédérale les a appréhendés peu de temps après. L'incident s'est produit à 4h45 du matin dans le train reliant Bruges à Genk. Au moment du contrôle, il s'est avéré que les trois jeunes n'avaient pas de billet. Lorsque le contrôleur a soulevé le problème, ils ont sorti un couteau et l'ont menacé. Touché psychologiquement, le travailleur de la SNCB a dû être remplacé après l'incident. Son employeur va appuyer sa plainte au tribunal. "Nous le faisons à chaque fois. De la sorte, nous donnons le signal que cela doit cesser. L'agression est inacceptable. Nous voulons absolument une tolérance zéro", a déclaré le porte-parole. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be