L'audience suspendue jusqu'à jeudi dans l'attente des documents motivant les fouilles à nu

(Belga) La présidente de la cour d'assises chargée du procès des attentats à Bruxelles du 22 mars 2016 a décidé mercredi peu avant 15h00 de suspendre l'audience jusqu'au lendemain dans l'attente de documents individualisés motivant les fouilles à nu des accusés détenus.

Les avocats de la défense refusaient en effet que l'audience se poursuive tant qu'ils n'avaient pas reçu les documents prouvant que les fouilles à nu pratiquées mardi et mercredi avaient bien été motivées. "On suspend l'audience jusque demain 09h00. À ce moment-là, s'il n'y a pas eu de fouilles à nu avec génuflexion les accusés sont là. S'il y a des fouilles et qu'ils ne sont pas là mais que la défense a reçu un document individualisé pour justifier la fouille à nu de chaque détenu, je prendrai une ordonnance de prise de corps, car il faut avancer", a-t-elle déclaré, visiblement agacée. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...