Les femmes qui ne portent pas le hijab ne sont pas des infidèles, selon Ali Khamenei

(Belga) Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a indiqué que les femmes qui ne portent pas le hijab ne devraient pas être accusées d'être des infidèles ou des anti-révolutionnaires, rapporte mercredi l'agence officielle IRNA.

Les femmes qui ne portent pas le hijab ne sont pas des infidèles, selon Ali Khamenei

Les femmes qui ne couvrent pas complètement leurs cheveux, comme l'exige le code vestimentaire islamique iranien, ne doivent pas être considérées comme des opposantes à la religion et à la révolution, a-t-il déclaré à un groupe de femmes iraniennes. "Nous avons tous des défauts que nous devons corriger autant que possible." Les femmes qui ne portent pas correctement leur hijab "sont toujours nos filles", a ajouté l'ayatollah. L'Iran est secoué par des manifestations déclenchées par la mort le 16 septembre de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, décédée après son arrestation par la police des moeurs pour infraction au code vestimentaire strict de la République islamique. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be