L'UE appelle à éviter toute provocation après la visite à l'esplanade des Mosquées

(Belga) L'UE a tenu à rappeler mercredi l'importance de "préserver le statu quo des sites sacrés" de Jérusalem, au lendemain d'une visite controversée du nouveau ministre israélien de la Sécurité nationale sur l'esplanade des Mosquées à Jerusalem-Est, territoire palestinien occupé par Israël.

"On suit de près non seulement ce qui se passe sur place mais aussi les premiers pas du nouveau gouvernement israélien, avec lequel on souhaite coopérer sur base de nos valeurs partagées", a réagi mercredi midi le porte-parole de la Commission en charge des questions d'affaires étrangères, Peter Stano. "Bien sûr, nous ajusterons cette coopération et jugerons ce nouveau gouvernement sur base de ses actions", a-t-il ajouté. Le nouveau gouvernement de Benjamin Netanyahou, le plus à droite de l'histoire du pays, inquiète visiblement la communauté internationale. Malgré la menace du Hamas palestinien et contre l'avis du grand rabbinat israélien, le ministre Itamar Ben Gvir, d'extrême droite, s'est rendu brièvement sur l'esplanade des Mosquées mardi matin, dans la Vieille Ville de Jerusalem. Le lieu est sacré pour les musulmans comme pour les juifs et est régi par un statu quo qui n'autorise normalement qu'aux musulmans d'y prier. "Les actions qui vont à l'encontre de cela (le statu quo, NDLR) nous inquiètent", a réagi mercredi Peter Stano. "Nous avons vu ces dernières semaines un dangereux regain de tensions et des décès. Il est très important (...) d'éviter toute action ou provocation qui puisse nourrir ces tensions", a-t-il ajouté. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...