Violences envers les Rohingyas - Birmanie: un moine bouddhiste anti-Rohingyas récompensé par la junte militaire

(Belga) Un moine bouddhiste extrémiste, Ashin Wirathu, célèbre pour ses diatribes de haine contre les musulmans en Birmanie, a reçu mardi une récompense nationale de la part de la junte militaire, qui a salué son travail.

Violences envers les Rohingyas - Birmanie: un moine bouddhiste anti-Rohingyas récompensé par la junte militaire

Surnommé "Le Ben Laden bouddhiste" par le magazine américain Time après les violences communautaires de 2013 en Birmanie, Ashin Wirathu a reçu le titre de "Thiri Pianchy", a indiqué la junte militaire. Cette récompense décernée au nom d'un "travail exceptionnel pour le bien de l'Union de la Birmanie" lui a été remise par le chef de la junte militaire, Min Aung Hlaing. M. Wirathu fait ainsi partie des centaines de personnes qui ont reçu des titres honorifiques, alors que la junte birmane célèbre mercredi le 75e anniversaire de l'indépendance de l'ancienne colonie britannique. Connu pour ses diatribes contre les musulmans et tout particulièrement contre les Rohingyas persécutés, le moine de 53 ans était apparu en couverture du Time, qui avait à l'époque titré "Le visage de la terreur bouddhiste". Ce moine avait appelé à boycotter les boutiques tenues par des personnes musulmanes et à limiter les mariages inter-religieux entre bouddhistes et musulmans. Selon des groupes de défense des droits humains, ses appels à la haine ont contribué à attiser l'animosité envers la communauté musulmane birmane, préparant ainsi le terrain à la répression militaire de 2017 qui a contraint environ 740.000 Rohingyas à fuir vers le Bangladesh. Après avoir été emprisonné par le gouvernement d'Aung San Suu Kyi pour "discours séditieux", Ashin Wirathu a été libéré par la junte militaire, qui a retiré toutes les charges retenues contre lui. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...