L'interdiction de fumer dans les bars et les restaurants largement respectée en 2022

(Belga) L'interdiction de fumer dans les débits de boissons et les établissements de restauration a été largement respectée en 2022, selon les chiffres de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (Afsca) publiés lundi sur le site du SPF Santé publique.

L'interdiction de fumer dans les bars et les restaurants largement respectée en 2022

En 2022, l'Afsca a effectué 3.500 contrôles portant sur l'interdiction de fumer dans des débits de boissons. Dans 5 % des cas, l'interdiction n'a pas été respectée. L'Agence a également effectué 8.087 contrôles dans des établissements de restauration, pour y constater une violation de l'interdiction de fumer dans 0,8 % des cas. Depuis sa création en 2000, l'Afsca contrôlait elle-même l'interdiction de fumer dans les restaurants, les sandwicheries, les snacks et autres établissements servant aux clients des repas à consommer sur place. Les contrôles relatifs à l'interdiction de fumer dans les bars et cafés étaient, quant à eux, effectués par des inspecteurs du SPF Santé publique. Depuis le 1er janvier 2023, le SPF Santé publique veille à l'interdiction de fumer dans tous les établissements horeca. Il procédait déjà aux contrôles sur l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs et veillait également au respect de la loi sur la qualité de l'air à l'intérieur des établissements horeca. "Cette nouvelle décision permet au service Inspection d'effectuer tous ces contrôles simultanément" pour "une efficacité accrue", indique le SPF sur son site. Par ailleurs l'Afsca coopère avec le SPF Santé publique en lui transmettant des informations lorsqu'elle identifie des éléments pouvant indiquer un non-respect de l'interdiction de fumer comme, par exemple, la présence de cendriers ou une odeur de fumée dans un établissement horeca. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be