La fusion entre Frontline et Euronav annulée

(Belga) La compagnie norvégienne de pétroliers Frontline ne souhaite plus fusionner avec son homologue belge Euronav. L'entreprise indique lundi que l'accord de fusion a été rompu.

La fusion entre Frontline et Euronav annulée

En fusionnant, les entreprises étaient censées devenir leader mondial du transport pétrolier, comme elles l'avaient annoncé l'année dernière. La famille Saverys, qui a fondé Euronav, s'est toutefois rapidement opposée à cette fusion et a augmenté sa participation dans Euronav à 25% afin de bloquer l'opération. Dans un communiqué de presse, la compagnie norvégienne a déclaré qu'elle se retirait finalement elle-même de l'affaire. "Nous regrettons de ne pas avoir pu réaliser la fusion telle qu'envisagée en juillet 2022", a déclaré le CEO de Frontline, Lars H. Barstad. Aucune raison n'a été avancée par l'entreprise pour justifier l'abandon du projet. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be