BASF annonce une perte de 1,4 milliard d'euros en 2022 à cause de dépréciations en Russie

(Belga) Le géant allemand de la chimie BASF a annoncé mardi une lourde perte nette de 1,37 milliards d'euros pour 2022 en raison de dépréciations sur les activités en Russie de sa filiale Wintershall Dea.

"Wintershall Dea a l'intention de se retirer complètement de Russie", a indiqué le groupe dans un communiqué de résultats préliminaires expliquant que cet arrêt des activités entraînait une dépréciation évaluée à 7,3 milliards d'euros, qui fait chuter le résultat du groupe. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be