Biden se rendra jeudi en Californie meurtrie par les tempêtes

<p>Vue aérienne d'une jetée à Capitola, en Californie, après des dommages causés par de récents orages, le 15 janvier 2023</p>

Le président américain Joe Biden se rendra jeudi dans les zones de Californie ravagées par une série de tempêtes qui ont fait au moins 20 morts.

M. Biden visitera "les communautés touchées par les destructions dues aux récentes tempêtes, étudiera les efforts de reconstruction et évaluera l'aide fédérale supplémentaire nécessaire", a annoncé lundi soir la Maison Blanche dans un communiqué.

Depuis le 27 décembre, de violentes tempêtes hivernales ont causé des inondations, des glissements de terrain et des coulées de boue en Californie.

Les orages ont forcé des dizaines de milliers de personnes à évacuer leurs domiciles, selon un ordre exécutif signé lundi par le gouverneur de Californie Gavin Newsom.

Les dégâts ont déjà été estimés à 1 milliard de dollars.

Dans le nord de la Californie, San Francisco avait enregistré plus de 45 centimètres de pluies depuis le 26 décembre 2022, selon un rapport du National Weather Service (NWS).

<p>La rivière Salinas, en Californie, déborde de son lit le 14 janvier 2023</p>

C'est la période de 22 jours qui a enregistré le plus de précipitations "depuis le 14 janvier 1862", a commenté le service américain de météorologie.

Dans la vallée centrale, la région la plus fertile de Californie qui produit 40% des fruits américains, Modesto a battu lundi le record quotidien de pluies de 1950 et Stockton celui de 1973, a tweeté le NWS de Sacramento.

Samedi, des trombes d'eau s'étaient encore abattues sur sa côte Pacifique, provoquant le débordement de nombreux cours d'eau et inondant zones urbaines, habitations et terres agricoles asséchées par une sécheresse interminable. Des lignes électriques ont été touchées, et des champs et des routes ont été engloutis.

La succession de ces tempêtes depuis la fin décembre pourrait toutefois bientôt toucher à sa fin.

Le NWS prévoit en effet pour la fin de semaine "une période de météo plus sèche sur la Californie et le sud-ouest des Etats-Unis".

- Retenir l'eau -

La Californie aura alors peut-être, enfin, le temps de réparer les dégâts, de rétablir l'électricité - quelque 15.300 foyers en étaient encore privés mardi matin - et de tirer les leçons de ces intempéries "inédites à l'échelle de nos vies" selon les mots du gouverneur.

<p>Des arbres arrachés par une tempête échoués sur une plage à Capitolia, en Californie, le 15 janvier 2023</p>

A San Francisco, les quelque trois derniers mois ont été les plus pluvieux depuis l'hiver 1972-73. En même temps, la Californie, dont l'agriculture nourrit l'Amérique du Nord, fait face à une sécheresse de long terme inédite.

Les pluies diluviennes de ces dernières semaines n'inverseront pourtant pas la tendance. Elles "ne suffiront pas à remplir à nouveau le lac Mead", prévient par exemple le NWS à propos de ce gigantesque réservoir sur le fleuve Colorado qui abreuve la Californie et dont le niveau baisse inexorablement depuis des années.

Mais les infrastructures de contrôle et de rétention de l'eau - digues, lacs artificiels, lits de rivière contraints - "ont été pensées il y a 40, 50 ans" pour "un monde qui n'existe plus", a estimé samedi Gavin Newsom.

En bloquant le ruissellement de l'eau, ces aménagements limitent le rechargement vital des nappes phréatiques, expliquent des spécialistes.

Le démocrate, l'un des plus engagés aux Etats-Unis sur le changement climatique, entend s'attaquer à ces questions, à mesure "que les chaleurs deviennent bien plus chaudes, le sec plus sec et (...) et l'humidité plus humide". Le réchauffement de la planète augmente selon les scientifiques la fréquence et l'intensité des phénomènes météorologiques extrêmes.

© 2023 AFP Internet. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP Internet. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP Internet.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...