Le ministre ukrainien tué dans un crash d'hélicoptère se rendait sur le front

(Belga) L'hélicoptère qui transportait le ministre ukrainien de l'Intérieur, Denys Monastyrsky, et qui s'est écrasé près de Kiev, faisant au moins 18 morts, se rendait sur le front, a indiqué mercredi la présidence ukrainienne.

Le ministre ukrainien tué dans un crash d'hélicoptère se rendait sur le front

"Le but de ce vol (était d'aller) vers l'un des points chauds de notre pays où se déroulent les combats. Le ministre de l'Intérieur s'y rendait", a déclaré Kyrylo Timochenko, le chef-adjoint du cabinet de la présidence, à la télévision ukrainienne. La mort du ministre de l'Intérieur, Denys Monastyrsky, est "une grande perte", a déploré de son côté le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal. "Tragédie à Brovary. (...) Une grande perte pour le gouvernement et tout l'État" ukrainien, a-t-il indiqué sur Telegram, appelant à la "création immédiate d'un groupe spécial pour une enquête détaillée sur les circonstances du drame". L'hélicoptère s'est écrasé mercredi matin à 09h30 HB près d'une école dans la région de Kiev, faisant 18 morts, dont le ministre de l'Intérieur et trois enfants. (Belga)

© 2023 Belga Newsbriefing. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga Newsbriefing. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga Newsbriefing.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be